News


Des chefs de l’industrie minière rencontrent Le Ministre des Mines sur le futur des mines d’or au Mali
Tuesday, July 29, 2014

Bamako, Mali, 30 juillet 2014 - Les directeurs exécutifs des trois plus grandes mines d’or opérant au Mali ont rencontré aujourd’hui le Ministre des Mines Dr. Boubou Cissé autour de divers problèmes auxquels l’industrie fait face. Il s’agit de Srinivasan Venkatakrishnan de AngloGold Ashanti, de Stephen Letwin de la société IAMGOLD et de Mark Bristow de Randgold Resources.

Décrivant les discussions comme extrêmement constructives, Bristow a dit que les miniers ont mis l’accent sur le fait que l’industrie a des potentialités de s’agrandir de façon substantielle si son partenariat productif avec le Gouvernement était soutenu et les obstacles à son développement supprimés.

« Un régime fiscal stable, des infrastructures de support et un code minier attractif aux investisseurs sont essentiels si nous voulons continuer à construire sur ce qui a déjà été réalisé au Mali depuis » a-t-il dit.

« La disponibilité de l’énergie est un autre facteur important. L’énergie intervient actuellement pour environ 30% dans les coûts d’opération de n’importe quelle mine opérant au Mali et si nous pouvons avoir accès au réseau électrique national à un prix compétitif, cela contribuerait non seulement à prolonger la durée de vie des mines existantes mais aussi augmenter la contribution de l’industrie minière au trésor public et permettre le développement de nouveaux projets miniers qui ne sont pas viables avec la structure actuelle des coûts. »

Bristow a fait remarquer qu'avec l'accès plus facile aux permis d'exploration, la découverte au Mali de gisements de classe mondiale pourrait être plus facile.


© Copyright 2015 - Randgold Resources Limited