News


Kibali prépare sa première coulée d’or
Monday, July 22, 2013

Kinshasa, RDC, 23 juillet 2013 - Le géant projet de Kibali Gold en République Démocratique du Congo a atteint le stade de pré-production et les derniers préparatifs sont actuellement en cours pour la première coulée d’or, prévue pour le mois d’octobre de cette année.

Au cours d’un point de presse tenu aujourd’hui, le directeur exécutif Mark Bristow a déclaré que plus d’1 million de tonnes de minerai provenant de l’exploitation à ciel ouvert avaient déjà été stockés pour alimenter le circuit oxyde de l'usine métallurgique, dont la mise en service est prévue dans le troisième trimestre de cette année. Tous les 36 générateurs diesel sont arrivés sur site, et la station thermique d’appoint est en place selon le chronogramme de développement, avec six des 15 générateurs nécessaires pour le démarrage de l’usine déjà mis en service. La construction de la première centrale hydroélectrique sera achevée au premier trimestre de l’année prochaine et elle sera suivie par trois autres centrales. Dans la mine souterraine, le travail avance bien avec la construction des inclinés en avance par rapport au programme et le puits vertical visant d’atteindre une profondeur de 183 mètres en fin d'année.

Conformément à politique de Randgold en matière d’emploi et de renforcement de capacités, 71 personnes issues de la communauté locale (et 22 autres ressortissants de la RDC) suivent actuellement une formation en tant qu’opérateurs d'usine et superviseurs à la mine de Randgold à Tongon en Côte d'Ivoire et à celle de Morila au sud du Mali. A l’instar des autres mines de Randgold, l’équipe de direction de Kibali est composée en grande partie des ressortissants du pays d'accueil.

Dans l’entretemps, le programme de réinstallation, une des parties les plus complexes et délicates de notre projet, est en voie d’être achevé, avec bien plus de 3 400 familles réinstallées dans le nouveau village modèle de Kokiza. Randgold se prépare à confier la gestion de ce village à l’administration locale.

« Nous nous apprêtons à produire une autre mine d'or de classe mondiale pour nos parties prenantes. Étant la première de cette taille dans ce pays, elle sera une aubaine économique énorme pour la RDC, la Province Orientale, la communauté locale ainsi que nos investisseurs », a déclaré Bristow.

« Nous sommes particulièrement fiers d’avoir toujours su respecter nos engagements à tous les stades du projet, commençant peu de temps après son acquisition, lorsque nous avons réussi à doubler la taille de ses réserves conformément à nos communications initiales au gouvernement. Depuis lors, nous avons réalisé tout ce que nous avons promis et plus encore ».

Bristow a déclaré que Randgold s'efforce d'être un partenaire productif et responsable vis-à-vis de ses pays d'accueil, et les relations mutuellement bénéfiques qu'il cultive sont cruciales pour le développement des entreprises durablement rentables dans ces pays.

« Maintenant que Kibali a atteint ce stade, il a besoin du soutien des diverses autorités de la RDC pour s'assurer que tout se déroule comme prévu de manière à ce que cette première barre d'or soit produite et livrée à temps », a-t-il dit.

Bristow a noté que la baisse récente du prix de l'or a eu des répercussions importantes sur l'industrie minière entrainant l’annulation des projets, les coupures budgétaires et la croissance revue à la baisse.

« Kibali représente un investissement initial de 1,7 milliards de dollars américains par Randgold et son partenaire AngloGold Ashanti qui financent aussi SOKIMO, une société aurifère de l’Etat congolais qui détient 10% des parts sociales dans la Joint-Venture sans débours. Nous espérons qu'il servira de plate-forme pour de plus amples découvertes et développement des projets d'or en RDC. Nous travaillons avec la RDC dans la révision de son Code minier, et nous espérons que ce code ne sera pas modifié de manière à décourager d’autres investissements dans ce pays. Le code actuel est utile aussi bien à l'Etat qu’à l'industrie, et Kibali est la première mine d’or à être développée sous ce code. Ce qui est important ce n’est pas l’amender, mais plutôt qu’il soit appliqué d’une manière effective », a-t-il déclaré.


© Copyright 2015 - Randgold Resources Limited