News


Pendant que se poursuit le redressement de Tongon, Randgold en appelle a un engagement renouvele a l'avenir du secteur minier Ivoirien
Friday, July 26, 2013

Abidjan, Côte d'Ivoire, le 27 Juillet 2013 - Randgold Resources reste déterminée à collaborer avec le Gouvernement de Côte d'Ivoire pour développer une industrie minière durable dans ce pays, en utilisant son projet de la mine d’or de Tongon comme une plate-forme à partir de laquelle elle compte trouver et développer davantage de gisements aurifères de classe mondiale, a déclaré aujourd'hui le Directeur Exécutif Mark Bristow.

Bristow, au cours d’une conférence de presse à Abidjan, a déclaré que la crise actuelle que traverse l'industrie aurifère mondiale, occasionnée par la baisse des cours de l'or, a été aggravée en Côte d'Ivoire par l'incertitude persistante sur la révision en cours du code minier du pays. En conséquence de quoi, des sociétés minières sont en train de se retirer de la Côte d'Ivoire, de retarder ou de réduire leurs projets dans le pays.

«Randgold opère en Côte d'Ivoire depuis le début des années quatre vingt dix. Et jusqu’à ce jour, nous avons vu le pays traverser et gérer des défis majeurs. Le gouvernement a déjà réalisé des progrès significatifs dans la stabilisation du pays avec la contribution des autres parties, et nous sommes convaincus que le pays résistera également à la tempête actuelle sur le marché de l'or si, ensemble, nous renforçons le partenariat entre le capital, le travail et l'Etat, et renouvelons notre engagement mutuel pour le développement à long terme de cette industrie », a-t-il dit.

Randgold démontre son propre engagement en améliorant les performances de la mine de Tongon et en intensifiant ses programmes d'exploration dans le pays, a déclaré Mark Bristow. Il a aussi indiqué que la compagnie s’était déjà mobilisée dans des travaux de recherche sur les nouveaux permis d'exploration récemment accordés par le gouvernement.

Revenant sur le projet de Tongon, Bristow a déclaré après avoir subi des contre-performances opérationnelles l'année dernière, la mine a été en constante amélioration de ses performances suite au programme de redressement initié par la Direction et qui a commencé à produire des résultats positifs.

Une des clés de cette amélioration provient de la stabilisation de l’énergie en provenance du réseau électrique national ivoirien. En effet, l'utilisation du réseau électrique par la mine de Tongon, qui est une composante majeure de sa structure de coût, est maintenant proche des niveaux prévus. Plusieurs actions en vue de réduire les coûts, augmenter la capacité de traitement de l'usine et améliorer le taux de récupération de l'or sont également en cours. Le premier des quatre nouveaux concasseurs vient d'être installé et le circuit de broyage est en cours de modernisation. Un circuit de récupération de l’or par gravité est installé dans l’unité de traitement, ainsi qu’un réacteur de lixiviation intensive. En outre, le temps de résidence dans la section de traitement de la cellule de pompage du concentré a été augmenté.

« En tant que producteur de volume élevé, Tongon est particulièrement sensible à l'efficacité et aux coûts des intrants. Son équipe managériale continue d'examiner tous les aspects des opérations pour trouver encore matière à l'amélioration », a déclaré Mark Bristow. « Randgold dans son ensemble est bien préparée à gérer la crise actuelle des cours de l'or, car notre entreprise s’était préparée à être rentable à des niveaux de prix relativement bas. »


© Copyright 2015 - Randgold Resources Limited